2022

20222022-08-11T04:25:45+00:00

septembre 2022

août 2022

Économie ou environnement ?

Par |Économie|

Vingt-sept septembre 2019, des centaines de milliers de personnes pleines d’espoir manifestent à Montréal contre le réchauffement climatique avec la jeune militante Greta Thunberg. Depuis, la pandémie et la quête de vaccins sont passées au-devant des préoccupations environnementales. Après le Grand Confinement, il a fallu relancer la production. C’est maintenant au tour de l’inflation de prendre le relais: de toute urgence et à tout prix, il faut l’endiguer, comme si l’érosion du capital reste plus importante à freiner que celle des berges.

Trump dans le brouillard

Par |International|

L’horizon politique de Donald Trump se confond désormais avec un brouillard d’autant plus épais que le monde a été témoin ces derniers jours d’une avalanche de gestes posés par les autorités judiciaires de l’État fédéral, des États de New York et de Georgie sans oublier la Commission des voies et moyens de la Chambre des représentants.

Aux armes citoyens !

Par |Canada, International|

​Voyagez-vous avec des armes à feu ? Question surprenante lorsque de retour des États-Unis par la route, vous vous retrouvez enfin face à un douanier. L’interrogatoire rituel se termine généralement par cette question saugrenue, du moins pour les Canadiens, car le fusil mitrailleur fait rarement partie de leur panoplie de touriste.

Ukraine: question de temps …

Par |International|

Volodymyr Zelensky est inquiet.Vladimir Poutine se frotte les mains. Le président ukrainien craint de voir le soutien occidental à l’Ukraine s’étioler. Son homologue russe mise là-dessus afin de gagner son « opération spéciale» pour « démilitariser » et « dénazifier » l’ex-république soviétique.

«Annus horribilis» pour les talibans 2.0

Par |International|

Les talibans n’ont pas que des amis. Au contraire, ils semblent avoir fait l’unanimité contre eux-mêmes. En tuant le 31 juillet Ayman al-Zawahiri, le chef d’al-Qaïda, les États-Unis de Joe Biden ont montré, si besoin était, qu’ils ne sont pas devenus leurs amis, surtout si ces derniers hébergent des chefs terroristes. Néanmoins, ce n’est pas à Washington qu’on est le plus pressé de voir la fin de ce régime. L’Afghanistan des talibans est en conflit – larvé direz-vous, mais en conflit tout de même – avec le Pakistan voisin, qui était pourtant leur « co-concepteur » avec l’Arabie saoudite et qui les avait vu naître sur son territoire dans les années 1990.

Radio-Canada, un précédent dangereux

Par |Médias|

Sale temps pour la liberté de presse. Fin juin 2022, dans une décision controversée, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) blâme Radio-Canada et lui ordonne de présenter des excuses publiques pour avoir prononcé en ondes « le mot commençant par la lettre n » en citant le titre du livre de Pierre Vallières, Nègres blancs d’Amérique, et en parlant du contexte des luttes politiques et sociales de l’époque de sa parution en 1968.

Profession ? Politicien

Par |Québec|

Le 3 octobre, nous serons appelés à renouveler les membres de l’Assemblée nationale, des gens qui, ainsi le veut la théorie, nous représenteront. Pourtant, si on en juge par le résultat des précédentes élections générales, les élus de 2018 sont loin de refléter la réalité de la société québécoise : 27,2 % de femmes députées contre 50,3 % de Québécoises, 84 % de personnes de plus de 40 ans contre 52 % dans la population générale, 79 % de diplômés des universités contre 29 %. Donc, très souvent, des gens qui nous représentent, mais ne nous ressemblent pas.

Leclerc, 100 ans de bateaux miniatures

Par |Culture|

Il arrive qu’on confonde intelligence et connaissance, la première étant davantage de savoir utiliser la seconde pour évoluer, s’adapter et créer de toutes pièces de nouvelles connaissances, pour la postérité. Eugène Leclerc, dans ce que l’espèce humaine a développé de plus remarquable, la technique, est un merveilleux exemple de cette intelligence qui, sans qu’il le cherche, est devenue art, grand art. Un savoir-faire que son petit-fils Luc perpétue aujourd’hui.

Les paysans par R. Cooder et T. Mahal

Par |Jazz|

Pour employer un lieu commun, disons que les vieux du jour - Taj Mahal, 80 ans et Ry Cooder 75 ans -, ont bouclé la boucle récemment par le biais de la réincarnation musicale de plus vieux qu’eux qui, eux, s’appelaient Sonny Terry et Brownie McGhee. Pour faire court, Cooder et Mahal proposent depuis peu un album intitulé Get On Board, publié par Nonesuch, et qui est fait de pièces signées McGhee et Terry.

En quête de l’invisible

Par |Livres|

Peintre, géomètre et mathématicien, Piero della Francesca est l’un des précurseurs de la « divine proportion » [1]. Ce qui explique sans doute la savante composition de la « Flagellation du Christ », un tableau majeur dont on ignore tant de choses, en dépit des nombreuses études spécifiques qui lui ont été consacrées depuis le milieu du 20e siècle. Menée comme une véritable enquête, l’étude de Franck Mercier [2] se présente comme une tentative de réinterprétation d’un petit nombre de tableaux de l’un des plus grands peintres du 15e siècle italien, renouvelant ainsi la vision que l’on avait de son œuvre.

Barcelone en porte-à-faux

Par |Polar & Société|

Les vrais riches parlent partout la même langue: celle de l’argent. Les vrais riches sont chaque jour plus riches et c’est avec cet argent qu’ils font toujours plus d’argent. Qu’ils achètent tout. Qu’ils contrôlent tout. Les vrais riches ont tous les droits. Ils sont au-dessus des lois et se croient tout permis… Et si c’était vrai ?

juillet 2022

Avortement : le triomphe du catholique

Par |International|

Le 24 juin dernier, la décision arrêtée par la Cour suprême des États-Unis dans le cadre du dossier Dobbs v. Jackson Women’s Health Organization a eu une conséquence immédiate et profondément inique : la mise au ban des femmes. Rien de moins. En décrétant que l’avortement n’était plus un droit protégé par la Constitution, le plus haut tribunal du pays a jugé que les femmes n’étaient pas dignes d’être des personnes autonomes à qui revient le pouvoir de disposer de leur corps.

Jusqu’où peut-on aller trop loin ?

Par |International|

On se demande où la très conservatrice Cour suprême des États-Unis va faire souffler son vent de changement après avoir ouvert la porte à l’interdiction des avortements pour chaque État américain. Au cas où elle manquerait d’idées, peut-être ira-t-elle voir chez ceux qui pourraient constituer une source d’inspiration ?

Logement : la crise durable

Par |Économie|

Pénurie de logements et de main-d’oeuvre, abordabilité déficiente, hausse des taux d’intérêt qui mine l’accès à la propriété et plombe l’endettement des ménages, voilà un cocktail toxique pour attiser une crise qui exigera efforts, coopération entre les secteurs public et privé et surtout du temps, beaucoup de temps.

Une combativité surprenante

Par |International|

La pugnacité des Ukrainiens a surpris à peu près tout le monde au début de la guerre en février et elle continue de surprendre. La plupart des experts, y compris ceux de Langley, en Virginie (le siège de la CIA), avaient prédit une défaite de l’Ukraine au bout de quelques jours, ou de quelques semaines tout au plus. Cela ne s’est pas produit. 

Un néologisme peu élogieux

Par |International|

Valéry Giscard d’Estaing a été « Sa Suffisance », Nicolas Sarkozy « Speedy Gonzales » et même « Naboléon », François Hollande « Flamby » et depuis son entrée à l’Élysée, Emmanuel Macron est « Jupiter » pour ses détracteurs et la presse satirique. Que le président français soit comparé au dieu suprême des Romains n’est peut-être pas pour lui déplaire. Mais il doit être blessé de voir les Ukrainiens se servir de son nom pour le ridiculiser.

La liste sans les … vices !

Par |Jazz|

La dernière fois que l’idée a bousculé nos neurones elle avait pour origine le mensuel Jazz Times. Avant ce dernier, l’idée du sujet du jour nous était venue de Jazz Hot puis de Jazz Magazine, Jazziz, DownBeat, Jazz Journal sans oublier les quotidiens au premier rang desquels on retrouve évidemment le New York Times. L’idée du sujet du jour (bis, repetita) se résume en un mot et un seul : liste !

Des randonnées de légende

Par |Livres|

Que sont les Grands Tours de France, d’Italie et d’Espagne sinon une succession d’étapes où se distinguent isolément les rouleurs, les grimpeurs, les sprinteurs et où le gagnant participe à la procession sans pour autant rafler les honneurs tous les jours de course. Les vrais épreuves – celles qui en quelques heures forgent à jamais des légendes que le temps n’affaiblit pas et donnent la vraie mesure des champions –, ce sont les « Classiques » aux parcours célébrant l’effort, la détermination, la vraie rage de vaincre.

juin 2022

Fouiller sous les apparences …

Par |Polar & Société|

L’horreur se cache souvent sous les airs les plus respectables : un paysage bucolique dans un coin tranquille, un bon samaritain, une maison d’édition pour enfants … Heureusement, il reste encore quelques vaillants journalistes pour ne pas se fier aux apparences, se porter à la défense des opprimés et, tant qu’à y être, de la veuve et de l’orphelin!

mai 2022

Que se passe-t-il au Kremlin ?

Par |International|

Tel le tsar Nicolas II qui, en 1914, s’était fixé comme but la reconquête de Constantinople, l’autocrate actuel du Kremlin voit grand. Dans un article de 2021 sur « L’unité historique des Russes et des Ukrainiens »[1], Vladimir Poutine indiquait que son but ultime était la disparition de l’Ukraine en tant qu’État indépendant.

Le mariage de la carpe et du lapin

Par |International|

Dans les semaines antérieures à l’élection présidentielle française, bien des hypothèses sur l’inévitable reconfiguration de l’horizon politique du pays étaient débattues au sein des états-majors des partis comme des salles de nouvelles sans oublier les allées des marchés. Des hypothèses en question, aucune n’avait évoqué celle qui est devenue une réalité : le mariage de la carpe et du lapin.

Crises, la vérité, toute la vérité ?

Par |Société|

1998. Il n’y a pas eu de crise du verglas. Une tempête de givre certes, une catastrophe naturelle et technique majeure, mais pas de véritable crise. Pour les experts de la chose, ce qui caractérise la crise ce n’est pas essentiellement l’ampleur du phénomène, son rayonnement, sa profondeur, mais bien la capacité ou l’incapacité des autorités à faire face aux évènements.

Israël-Palestine : « Trop c’est trop ! »

Par |International|

Les confrontations entre Israéliens et Palestiniens se sont succédé depuis la création de l’État juif en 1948. Elles s’ajoutent aux guerres qui ont opposé Israël aux États arabes voisins en 1948, 1956, 1967, 1982 et 2006. Les Israéliens et les Palestiniens ont ainsi vécu entre une non-paix et un véritable état de guerre pendant trois quarts de siècle.

Une famille royale marquante

Par |Société|

De 1940 à 1945, la princesse héritière Martha de Norvège s’est exilée aux États-Unis pour fuir l’occupation allemande. Son mari Olav et son beau-père Haakon VII ont pour leur part trouvé refuge en Grande-Bretagne. La princesse est devenue une femme d’action dans ses interventions auprès du président Franklin Delano Roosevelt pour aider son pays.

Lectures à demeure

Par |Livres|

À la vue de cette « Femme lisant » (Alexsei et Sergei Tkachev), l’historien Patrick Cabanel aurait pu lui chuchoter que « nous avons besoin de livres et de pierres », compagnons des lieux que nous habitons et qui nous habitent. Une façon de dire que les maisons qu’on habite sont plus que des constructions en dur : des édifices mémoriels où l’on pénètre sans savoir si on en ressortira un jour. Ainsi vont certaines lectures.

Préjugés et préjudices

Par |Polar & Société|

Les chiffres sont plutôt ahurissants: en Suède, un habitant sur cinq — c’est à dire deux des dix millions d’âmes de ce paradis scandinave — vient d’ailleurs. Et un quart des nouveaux-nés ont maintenant au moins un parent « d’origine étrangère ». Ce qui peut laisser place, on le devine, aux préjugés. Même aux préjudices… 

avril 2022

​Crime contre l’humanité ou génocide

Par |International|

Le 3 avril, mille et un clichés des horreurs commises par un contingent de soldats russes à Boutcha, ville moyenne au nord-ouest de Kyiv, ont été disséminés aux quatre coins du globe. Ici, on voyait le corps d’un homme enjambant encore son vélo. Là, celui d’un homme les mains attachées derrière le dos. Ou encore celui d’une vieille femme au milieu de la rue, les genoux à terre, visiblement fracassée par les émotions suscitées par ce lot de barbaries.

L’Ukraine, Poutine et l’Histoire

Par |International|

« Les Russes et les Ukrainiens sont un seul peuple »(Vladimir Poutine)[1] Dans un long article sous sa propre plume, le président de la Russie exposait l’an dernier sa vision personnelle de l’histoire de l’Ukraine. Une vision déjà résumée en 2014 lors de l’annexion de la Crimée : « Kiev est la mère de toutes les villes russes »[2]. Vision révisionniste s’il en est.

Le renard et les hommes

Par |Société|

Pendant quatre jours, à la mi-mars, jusqu’à une quinzaine de volontaires d’une organisation appelée Sauvetage Animal Rescue ont couru sur les quais du Vieux-Port de Montréal dans l’espoir de capturer la pauvre bête. Des plongeurs ont même été dépêchés au cas où il aurait fallu rescaper la bête, ou un bon samaritain, avalée par les glaces printanières.

Le vendeur d’émotions

Par |Québec|

Depuis que Jean Charest a annoncé sa candidature à la direction du Parti conservateur du Canada (le vote aura lieu le 10 septembre), des membres du parti, d’autres candidats.tes, et des Canadiens se demandent s’il est plus conservateur que libéral, plus bleu que rouge. Or, ce n’est pas par la palette des couleurs que se définit Charest. 

Un pan inconnu de l’Histoire

Par |Société|

De 1940 à 1945, la princesse héritière Martha de Norvège s’est exilée aux États-Unis pour fuir l’occupation allemande dans son pays. Son mari Olav et son beau-père Haakon VII ont pour leur part trouvé refuge en Grande-Bretagne. La princesse est devenue une femme d’action dans ses interventions auprès du président Franklin Delano Roosevelt pour aider son pays.

Cellar Live ou la force du jazz

Par |Jazz|

Avec des bouts de ficelle et les trois fois rien, quand ont peut leur mettre la main dessus évidemment, le saxophoniste Cory Weeds, ténor de l’Ouest, a fait de Cellar Live l’un des meilleurs labels de jazz qui soit. Où donc? Dans le monde. Rien de moins. On ajoutera qu’il a fait cela avec la force que l’on prête au poignet. Le droit ou le gauche ? On n’en sait rien. Bien.

mars 2022

Dans le brouillard de la guerre

Par |International|

À Washington, le 11 mars, le président Joe Biden a annoncé qu’avec l’Union européenne (UE) ainsi qu’avec d’autres alliés, dont le Japon, la suspension permanente des relations commerciales conventionnelles avec la Russie sera proclamée. Le but recherché est l’embargo commercial à l’image de ceux de Cuba et de la Corée du Nord.

Le militaire de Poutine

Par |International|

Ce qui avait été constaté en 2014 en Crimée et en 2015 en Syrie vient d’être confirmé avec éclat, c’est le cas de le dire, dans les environs de Kyiv, Kharkiv, Marioupol et ailleurs. Depuis l’amorce du Grand Jeu au début des années 1850 qui opposa donc la Russie au Royaume-Uni, les tsars, puis les Staline, Brejnev et consorts se sont appliqués à ce que les maîtres espions conservent toujours l’ascendant sur les généraux.

Les Ukrainiens ne sont pas des Russes

Par |International|

Russophone égale russophile. Telle est l’équation à la base des prétentions de Vladimir Poutine qui, depuis l’écroulement de l’URSS, a toujours rêvé d’une Grande Russie regroupant tous ceux qui parlent sa langue. Cette équation est basée sur un postulat erroné. Les Ukrainiens ne sont pas des Russes, même ceux qui parlent russe.

Le retour de Jean Charest

Par |Québec|

Jean Charest n’a pas dit son dernier mot en politique active. Voilà qu’il se lance dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada dans l’espoir de réaliser son rêve : devenir premier ministre du pays. Mais contrairement au couronnement auquel il a eu droit en 1998 lorsqu’il est devenu chef du Parti libéral du Québec, le poste ne lui sera pas offert sur un plateau d’argent. Il devra livrer bataille et c’est loin d’être gagné.

L’inflation s’installe à demeure

Par |Économie|

Depuis quelques mois, la montée des prix est redevenue un sujet de conversation à la mode. L’essence aux environs de 2 $ le litre enrage les automobilistes. La cherté de la viande et des produits frais forcent beaucoup d’entre nous à revoir menus et recettes et celle des matériaux de construction chamboule les projets de rénovation.

Seules au monde, les Afghanes

Par |International|

Que la journée internationale pour le droit des femmes soit « un jour favorable pour toutes les Afghanes », a souhaité le 8 mars le ministère des Affaires étrangères du gouvernement taliban. En ajoutant, le plus sérieusement du monde  : Kaboul leur permettra « d’avoir une vie honorable et bénéfique, à la lumière de la noble religion de l’islam et de nos traditions ».

Les Lumières du Panjshir

Par |Livres|

S’approprier un livre, c’est aussi garder la mémoire des mots qu’il renferme. D’où cet article qui – pour en mieux transmettre le propos – met à profit ceux même d’Olivier Weber dans « Massoud, le rebelle assassiné ». Ce livre – écrit pour ne pas oublier un homme de courage – est un texte bref qui magnifie la grandeur de celui qui rêvait de désapprendre à faire la guerre.

Covid, guerre et climat à deux dollars

Par |Environnement|

La lutte aux changements climatiques a la vie dure. Après deux ans d’une pandémie accablante, voilà que la Russie de Poutine menace de faire exploser la planète, rien de moins. Comme qui dirait, le climat n’est pas très propice à parler de climat. Et pourtant. Le tout récent rapport du GIEC (Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat) est troublant, angoissant même.

«Truth Social», la vérité selon Trump

Par |Médias|

Qui d’autre que Donald Trump aurait eu cette idée farfelue de créer un réseau social portant le nom de Truth (Vérité), qui semble tout droit sorti du roman 1984de George Orwell ? Le monde totalitaire qu’on y décrivait pratiquait la « novlangue », soit le détournement du sens des mots comme moyen d’anéantir la pensée. Son « Ministère de la Vérité » était en fait celui du mensonge.

William Parker, enfin !

Par |Jazz|

Il paraîtrait que la surprise est parfois divine. Il y a peu, elle le fut pleinement lorsqu’on a appris que William Parker avait été sacré ‘Musicien de l’année’ par les critiques du mensuel JazzTimes. Qu’un des précurseurs du courant baptisé «loft jazz», dans les années 70, qu’un ex-compagnon de Cecil Taylor, qu’un animateur culturel, un défenseur constant des droits des habitants du Lower East Side à New York soit qualifié artiste de l’année a autant étonné que ravi.

Amérique indienne, un coeur qui bat

Par |Livres|

La conquête de l’Ouest, grand moment fondateur du mythe américain blanc, a toutes les allures d’un génocide. Suffit de mentionner que : « En 1890, selon le Bureau du recensement des États-Unis, il ne restait qu’un peu moins de 200 000 Indiens sur une population qui en avait sans doute compté plus de 20 millions à l’arrivée des Européens. » [1]. Dans Notre cœur bat à Wounded Knee, David Treuer, un Indien Ojibwé, met en évidence que, en dépit de cette politique d’effacement, le « cœur de l’Amérique indienne bat toujours, envers et contre tout ».

En direct de la fosse aux lions

Par |Polar & Société|

Les analystes soulignent régulièrement à quel point les coulisses du pouvoir laissent parfois échapper des odeurs de latrines. Si vous n’en êtes toujours pas convaincu, le plus récent «thriller politique» de Jérôme Leroy vous donnera des sueurs froides et, oui, probablement quelques nausées.

février 2022

Quand l’histoire bégaie …

Par |International|

C’était le 4 novembre 1956,  Radio Budapest tenue par les insurgés, rendait compte en direct de la progression des troupes soviétiques dans la ville . Budapest qui s’était crue un temps libérée du joug du « grand pays frère », se réveillait au son sinistre des moteurs et des cliquetis des chenilles des blindés de Moscou. L‘insurrection qui avait commencé 18 jours plus tôt avait, dans un premier temps, forcé les chars soviétiques à se replier hors de la capitale. 

Les zigzags sur le front de l’Est

Par |International|

Au cours des dix derniers jours, les chefs d’État allemand et français ainsi que la ministre britannique des Affaires étrangères Liz Truss ont emprunté la navette diplomatique pour faire des allers-retours entre Moscou, Kyiv et Varsovie avant que Jake Sullivan, conseiller à la Sécurité nationale des États-Unis, invite ses concitoyens à retourner au pays. Le 12 du mois, Joe Biden conversait avec Vladimir Poutine.  Résultat ? Rien de tangible. Du moins pour l’instant. Encore …

La Chine, médaille d’or économique

Par |Économie|

La grandiloquence sécurisée des Jeux d’hiver de Pékin illustre tous les chemins parcourus par la République populaire de Chine depuis son entrée au sein de l’Organisation mondiale du commerce, le 11 décembre 2001. Plutôt passé sous silence si on le compare aux commémorations du 11 septembre, cet événement, avalisé par Washington et Bruxelles, marque pourtant jusqu’ici le XXIe siècle davantage que les attentats terroristes qui ont traumatisé les États-Unis, tant sur les plans économique que politique.

Année électorale pas comme les autres

Par |Québec|

Le Québec vivra en 2022 une année électorale sous le signe d’une crise sanitaire qui s’éternise, situation inédite qui a déjà forcément des répercussions sur les intentions de vote. Même si la Coalition avenir Québec (CAQ) semble assurée de sa réélection, et de récolter un plus grand nombre de sièges qu’en 2018, de plus en plus d’insatisfaction se manifeste quant à la façon dont le gouvernement de François Legault gère cette crise. 

Guantánamo, l’«Alcatraz des Caraïbes»

Par |International|

Depuis la fermeture d’Alcatraz en 1963, dans la baie de San Francisco, c’est le pénitencier américain le plus célèbre au monde. Il a même été surnommé l’« Alcatraz des Caraïbes ». Le 11 janvier 2002, quatre mois après les attentats-suicides contre le World Trade Center à New York et le Pentagone à Washington,  Guantánamo « accueillait » ses premiers détenus en combinaison orange.

La machine à remonter le temps

Par |Sciences|

Quand on a commencé à réfléchir à la chose, le mur de Berlin tombait, Robert Bourassa dirigeait le Québec et les Eagles chantaient Hotel California. En 1989, le télescope spatial Hubble n’était pas encore lancé que déjà on commençait à planifier sa succession vers 2005. Eh bien ce remplaçant a finalement pris son envol Noël dernier.

États-Unis: une démocratie attaquée …

Par |International|

Les manoeuvres visant à restreindre le droit de vote ou à fausser les prochains résultats électoraux se font nombreuses aux États-Unis. Il faut y voir un phénomène cyclique mais aussi l’expression d’une conjoncture très particulière. De quel cycle parlons-nous ? De celui qui commence, tous les dix ans, avec la sortie des résultats du recensement. Nous y sommes depuis quelques mois. Certains États ont vu leur population croitre, ce qui peut leur donner droit à un ou à plusieurs sièges supplémentaires à la Chambre des représentants à Washington, tandis que d’autres ont vu leur population stagner.

La dépossession des disparus

Par |Livres|

De l’Europe bouleversée, meurtrie, assassinée, dépouillée par les nazis, restent certaines photographies. Dont celles des spoliations. Hermann Göringau Jeu de Paume, venu à Paris choisir ses prises de guerre dans ce qui est alors le siège des œuvres d'art volées aux familles juives de France. Des soldats américains – les Monument Men lancés sur la trace de tableaux, statues, dessins, bas-reliefs – qui exhibent le butin retrouvé dans des mines abandonnées.

Qu’est Nathalie Bondil devenue ?

Par |Société|

Coup de tonnerre le 13 juillet 2020 dans le monde culturel québécois ! Nathalie Bondil, directrice du Musée des Beaux-Arts de Montréal, première femme à détenir ce poste, se voit licenciée. Le public, de nombreux artistes, les amateurs d’art et même la ministre de la Culture Nathalie Roy affichent leur stupéfaction. 

Le pianiste qui venait du froid

Par |Jazz|

L’ univers du jazz ne fait pas exception. Comme l’autre, notre monde, il a ses détectives privés. Ses Sherlock Holmes et sa formule 7, ses Nestor Burma qui met le mystère KO, ses Philip Marlowe qui fume trois Camel en même temps qu’il sirote un Dry Martini. Et que font les correspondants musicaux de ces derniers ? Ils traquent les enregistrements inédits. Parfois les rares partitions, mais c’est d’abord et avant tout la recherche de l’inédit pour laquelle ils perçoivent de la «grosse argent sale», comme disait l’autre.

Être ou ne pas être un … polar

Par |Polar & Société|

Les multinationales du coton mènent le même combat partout sur la planète à coup d’OGM et de glyphosate. De l’Ouzbékistan jusqu’en Alabama et du Rajasthan jusqu’à la filière cotonnière africaine, les paysans du monde ont-ils une seule chance de s’en sortir? Un homme ose s’élever contre cette prise d’otage plus ou moins déguisée…

janvier 2022

R2D2 s’en va-t-en guerre

Par |International|

Le 17 décembre 2021, faute d’unanimité, un organisme important mais peu connu des Nations unies a renoncé à produire un traité sur les « robots tueurs ». La « Sixième Conférence d’examen des hautes parties contractantes à la Convention sur certaines armes classiques » (sic) a mis fin à ses travaux à Genève sans adopter de plan ni d’échéancier pour en arriver là.

Rock and or !

Par |Société|

Le 3 janvier dernier, Warner Music annonçait avoir fait l’acquisition du catalogue des compositions signées David Bowie pour 250 millions $ US. Trois semaines auparavant, Columbia, filiale de Sony depuis le début des années 1980, révélait avoir conclu une entente avec Bruce Springsteen plus ou moins analogue à celle de Bowie. Le montant ? 550 millions $ US.

La peau d’Horacio Arruda

Par |Société|

Disgracieuse, l’anecdote aurait pu être oubliée. Une journaliste de Cogeco demande au premier ministre Legault si, après les critiques « d’analystes », le directeur national de la santé publique du Québec (DNSP) est toujours l’homme de la situation. Devant tout le Québec à l’écoute, et surtout aux cotés du principal intéressé, la sèche réponse de François Legault, visiblement agacé par la question, est sans équivoque, « oui ! ».

Désinformation : qui doit faire la police ?

Par |Médias|

Le constat s’impose au point de sembler banal: la désinformation relayée et amplifiée par les réseaux sociaux est l’un des pires fléaux de notre époque. Mais comment la combattre et à qui en confier la responsabilité? Il suffit de poser ces questions pour créer une foire d’empoigne comme celle qui a cours actuellement au Parlement européen à propos du Digital Services Act (DSA).

Le français, 5e langue mondiale? Hum …

Par |Culture|

Ça revient périodiquement, notre langue est une des plus grandes du monde, ce serait même la cinquième, 88 pays, 300 millions de francophones, répartis sur cinq continents, etc. Toutes ces affirmations, régulièrement régurgitées par les politiciens et les médias, proviennent de la très officielle Organisation internationale de la Francophonie (OIF) dont le Canada, le Québec et le Nouveau-Brunswick sont membres.

Une loi pour la liberté académique

Par |Société|

Le 14 décembre dernier, la Commission scientifique et technique indépendante sur la reconnaissance de la liberté académique dans le milieu universitaire déposait son rapport à la ministre québécoise de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann. Principale recommandation du groupe d’experts : adopter une loi pour reconnaitre, protéger et promouvoir la liberté universitaire.

Maître Harris n’est plus

Par |Jazz|

On le sait peu, mais Detroit est la ville où sont nés le plus grand nombre des « plus meilleurs » musiciens de jazz. Elvin Jones, Ron Carter, Kenny Burrell, Pepper Adams, Geri Allen, Thad Jones et beaucoup d’autres ont grandi dans ces environs. C’est surtout au piano que les enfants de la ville des moteurs, qui a dominé le Dow Jones et ses affidés pendant des lunes, se sont distingués. Leurs noms ? Tommy Flanagan, Hank Jones, Sir Roland Hanna et Barry Harris.

Émile Nelligan : «un rêveur qui passe»

Par |Culture|

Notre poète national, allait naître, rue Lagauchetière, à Montréal, en la veille de Noël, le 24 décembre 1879, issu d’un père irlandais, peu sensible à la langue et à la culture canadienne-française. C’est pourtant à Rimouski, dans le Bas Saint-Laurent, en la cathédrale, que David Nelligan épousa Émilie-Amanda Hudon, fille du premier maire de la ville: sensible, intelligente, musicienne, Émile portera en filigrane, en ses gênes, les qualités essentielles qui firent de lui un poète; et dont la carrière fut tragiquement écourtée par un père castrant, inspecteur des Postes, par sa fonction; ce qui, d’ailleurs, l’éloignait fréquemment de la maison.

Aller en haut