2023

20232024-01-13T15:13:32+00:00

La photographie du mois (Juin 2023)

Inauguration de la mine Eleonore à Eeyou Istchee (Baie James) en juillet 2015. Située à 800 km au nord de Montréal en territoire cri, la mine d’or désormais propriété de Newmont, le plus important producteur d’or au monde, tire son nom de la chanson Fernande de Georges Brassens, appréciée par les prospecteurs qui l’ont découverte. La minière a signé une entente de collaboration avec le gouvernement de la Nation Crie et emploie plusieurs centaines de travailleurs cris, même si le méga-projet ne fait pas l’unanimité auprès des membres de la nation. Le jour de son inauguration en présence de journalistes et de représentants du gouvernement, Goldcorp avait littéralement choisi de servir un gâteau de lingots d'or ... à se partager

Un rendez-vous décontracté avec le quatrième pouvoir

Est-ce à cause de la brise vivifiante qui a soufflé sur la Gaspésie au printemps ? Le premier Festival international de journalisme de Carleton-sur-mer (FIJC) a donné lieu à des discussions intéressantes et animées, rarement moroses malgré les difficultés que la profession connaît depuis des années. Les organisateurs, les participants et le public semblaient heureux du succès de l’évènement qui s’est déroulé du 19 au 21 mai et prêts à répéter l’expérience. Les difficultés dont on parle, la « crise » comme on l’appelle parfois, ont bien évidemment été discutés lors de cet évènement qui se voulait « un forum citoyen, ouvert sur le monde, convivial, sur la pratique du journalisme ».

Par |Médias|0 Commentaire

Ukraine : chroniques de guerre et d’espoir

Saisir les résonnances polyphoniques de la guerre qui oppose la Russie à l’Ukraine, « une vraie nation en armes, plus que jamais soudée par le fer et par le feu », voilà ce à quoi nous convie le dossier à la Une du tout récent numéro 118 de la revue Questions internationales, dont les contributions sont autant de clés pour comprendre la situation actuelle à l’aune d’une histoire qui a pris une tout autre dimension le 24 février 2022.

Par |Livres|0 Commentaire

La photographie du mois (Mai 2023)

26 juin 2010, Toronto. Groupe de policiers anti-émeute lors du sommet du G20 dans la capitale ontarienne. Plus de 20 000 policiers de plusieurs corps de police du Canada étaient réunis lors du sommet pour assurer le maintien de l’ordre, alors que le nombre de manifestants n’a quant à lui pas dépassé les 10 000. Les agents ont réalisé pas moins de 1000 arrestations durant la plus grande arrestation de masse de l’histoire du pays.

Dans le champ

C'est comme si l’électorat de la région de Québec avait voté en octobre dernier pour traverser le grand fleuve dans un tunnel. Et presque sur rien d’autre. Le dernier sondage Léger publié au début de mai montre une dégringolade spectaculaire des appuis à la CAQ dans la région de Québec. De 40 % à 26 %. Les caquistes peuvent se rassurer : la prochaine élection est prévue pour 2026.

Par |Québec|0 Commentaire

Trump dans la mare aux juges

L'affaire est entendue. Pour la première fois dans l’histoire des États-Unis, un président fait l’objet d’inculpations. Dans le cas qui nous occupe, Donald Trump évidemment, celles-ci se sont avérées plus nombreuses qu’anticipées: 34. Cet inventaire annonce, voire confirme, que le processus juridique amorcé le 4 avril dernier va se poursuivre à l’aune du « compliqué-complexe ».

La photographie du mois (Avril 2023)

Août 2017, des demandeurs d’asile originaires d’Haïti s’apprêtent à traverser la frontière des États-Unis vers le Canada au chemin Roxham. En mars 2023, après plusieurs mois de négociations confidentielles entre les deux pays frontaliers, le chemin Roxham a été « fermé », au grand dam des associations de défense des réfugiés qui estiment que les demandeurs d’asile vont désormais emprunter des chemins plus risqués pour entrer au Canada.

La photographie du mois (Mars 2023)

Alors que le Kenya et les pays de la Corne de l'Afrique sont aux prises avec une des pires sécheresses de mémoire d'homme, il semble que plus ça change plus c'est pareil. Kenya, octobre 2011. De jeunes éleveurs de bétail de l'ethnie Pokoth, dans la région du village de Sarmach, mènent leur troupeau de vaches à la rivière.

Quand deux plus deux égale Dieu

Dans le cerveau de Terriens hantés par on ne sait trop quelle épouvante, est née un beau jour l’idée d’un être supérieur. Sans doute née à la suite de l’effroi que causait l’observation du lointain, de l’infini. Inquiets aussi d’imaginer l’existence de créatures d’ailleurs qui seraient semblables ou hostiles aux êtres d’ici. Ou de penser au final qu’ils étaient seuls au monde.

Par |Livres|0 Commentaire

La retraite au Japon, une « petite mort »

Chaque troisième lundi de septembre tout s’arrête au Japon. Keiro no Hi est une journée fériée en l’honneur des personnes âgées. Et lorsqu’elles prennent leur retraite c’est un peu un deuil, une « petite mort » pour ces bourreaux de travail qui occupent souvent un emploi au-delà de 70 ans. Un record mondial.

Le ballon chassé

La première puissance militaire du monde qui se fait passer des ballons-espions par la Chine à quelque 20 kilomètres d’altitude. Plus de deux fois la hauteur du mont Everest. Et pas de minces intrusions. L’une d’elles a traversé le continent pendant plusieurs jours. Tout laisse croire à une bande d’amateurs, mais il n’en est rien. Ce sont plutôt de simples civils américains qui ont joué un tour au Pentagone.

Une nouvelle brèche dans le système de santé au Québec

On sait encore peu de choses du projet de construction de deux mini-hôpitaux privés au Québec. On sait seulement que l’un sera implanté dans l’Est de Montréal et l’autre à Québec. On sait aussi que ces mini-hôpitaux seront construits à même les deniers publics au coût de 35 millions de dollars chacun et qu’ils devraient ouvrir leurs portes en 2025, donc très bientôt.

F-35, pour le meilleur et pour le pire

On a jamais tant parlé de chasseur aérien que maintenant. L’agression russe en Ukraine et les demandes incessantes de son président aux alliés ont remis à l’avant-plan la nécessité pour les États de disposer d’avions de combat modernes, rapides et souples pour faire respecter leur espace aérien. Un contexte qui a sans doute contribué, fin mars 2022, à accélérer les négociations avec le constructeur Lockheed Martin pour l’achat de chasseurs furtifs F-35A, pour le meilleur.. et pour le pire.

Par |Canada|0 Commentaire

La photographie du mois (Février 2023)

Le site de Gull Island au Labrador en septembre 2014. Alors qu’Hydro Québec atteindra ses limites dans les prochaines décennies, François Legault s’est d'ores et déjà dit intéressé à collaborer avec Terre-Neuve et Labrador pour construire un éventuel barrage à Gull Island.

Du grand n’importe quoi

Le 7 février dernier, le Congrès des États-Unis a été le théâtre de la pièce qui s’y joue année après année sous le titre Le Discours sur l'état de l’Union. Comme c’est toujours le cas, les travées du lieu étaient occupées par les élus des deux partis attendant l’arrivée du président Joe Biden. Au milieu d’entre eux et de leurs conciliabules, une scène inusitée a retenu l’attention car elle révélait une sévère opposition entre deux républicains : le sénateur Mitt Romney et le représentant George Santos.

Le triomphe du batteur

On est content. « De-que-cé qu’elle est bonne la niouse ? » Pour Corey Weeds, on est content car une de ses toutes récentes productions a été classée parmi les cinq meilleures de l’année selon les magazines Down Beat et JazzTimes. Il s’agit de Valse sinistre par le batteur Billy Drummond et son groupe Freedom of Ideas publié par Cellar Live, l’étiquette fondée par Weeds.

Par |Jazz|0 Commentaire

La mythologie bureaucratique

Dans le monde de l’entreprise, le discours de la gestion s’est depuis longtemps paré de croyances et de discours moraux qui sont comme autant de certitudes distillées par le biais de formules souvent fort anciennes qui fonctionnent généralement sur un mode binaire : « Le taylorisme, c’est mal ; la start-up, c’est bien ». Une monde que Sandra Enlart, dans ‘Quand le bien et le mal s’invitent au travail’ (PUF, Paris, 2022, 292 pages) associe à « une manière de voir le réel qui serait une vérité à l’aune de laquelle l’action doit s’organiser ».

Par |Livres|1 Commentaire

Conduire, un privilège ou un droit ?

Mariia Legenkovska avait sept ans. Rarement, le Québec ne s’est autant ému du décès d’une enfant. On a plus l’habitude des grands mouvements d’empathie à la suite de crimes crapuleux, comme un enlèvement ou un abus parental, ou encore l’explosion d’un véhicule piégé par une bande de motards. Mais lors d’un accident de la route, c’est sans doute une première. Un accident qu’on qualifie ordinairement de banal, mais qui ne l’a pas été.

Recherche scientifique : le français en chute libre

Affirmer que la publication d’articles scientifiques en français est en perte de vitesse est un euphémisme. Nous assistons à une anglicisation de l’espace de recherche à l’échelle mondiale. C’est la réalité à laquelle les universités québécoises sont confrontées mais c’est vrai aussi et même davantage dans les universités francophones ou bilingues à l’extérieur du Québec.

Trois Amigos, deux solitudes

Sans poncho ni sombrero, le premier ministre Justin Trudeau s’est rendu à Mexico les 9, 10 et 11 janvier où il été accueilli par le président Andrés Manuel López Obrador (AMLO). Le 10e Sommet des leaders nord-américains s’est conclu sans rapprochement particulier entre le Canada et le Mexique, hormis la signature d’un protocole d’entente portant sur les droits des peuples autochtones. Après un tête-à-tête d’un quart d’heure, suivi d’une réunion entre des équipes ministérielles des pays co-présidée par les deux chefs de gouvernements, M. Trudeau est reparti pour le Canada quasi incognito.

De la démocratie en Amérique latine

Tremblement politique au Pérou en décembre dernier. Le président de gauche Pedro Castillo soupçonné de corruption et accusé de rébellion après une tentative manquée de putsch est emprisonné. En six ans, ce pays andin a connu six chefs d’État. Ces crises politiques à répétition font ressortir ceci : plus d’une trentaine d’années après la fin des dictatures au sud du Rio Grande, la démocratie, sociale surtout, a du mal à prendre racine.

Le bal des hypocrites

Le 9 décembre 2022 alors qu’approche le temps de Noël une sorte de bombe éclate au parlement européen : Eva Kaili Vice-présidente du Parlement est arrêtée par la police belge. Elle est accusée de flagrant délit de corruption passive. Plus de 150 000 euros en cash (215 000 dollars canadiens) sont récupérés lors d’une perquisition à son domicile. Le 12 elle est incarcérée. Cinq autres personnes dont son compagnon sont inquiétées dans la même affaire d’autres sommes très importantes sont saisies.

La Cour suspecte

Dans le rapport annuel qu’il a livré ces jours-ci, John Roberts, juge en chef de la Cour suprême des États-Unis, s’est employé à botter en touche. Plus exactement, il a mis en relief l’art qu’il avait de faire l’impasse sur les sujets qui fâchent. En effet, dans le document évoqué, il n’est nulle part question de la divulgation en juin d’une décision alors confidentielle de la Cour sur l’avortement. Une première dans l’histoire de cette institution.

La photographie du mois (Janvier 2023)

Janvier 2019, Afrique du Sud. Un poisson mort au fond du barrage de Nqweba, dans le Karoo, dans le sud du pays. Le réservoir du barrage est vide à 90 % et les habitants ont dû ramasser plusieurs milliers de poissons qui créaient une odeur nauséabonde. La région est fortement touchée par les changements climatiques qui amplifient les sécheresses endémiques de la zone, la rendant invivable.

La gauche radicale, des partis comme les autres

Adhérer à Québec solidaire, La France insoumise ou Podemos en Espagne relève d’une même démarche : concilier le désir de changements radicaux exprimés par des mouvements de contestation, « la rue », avec un besoin de résultats tangibles immédiats, la participation à la politique traditionnelle. L’irruption de ces mouvements dans les parlements a bouleversé l’alternance feutrée du bipartisme, mais leur promesse de faire de la politique « autrement » a pris un coup de vieux.

Santé du coeur : deux ennemis à abattre … et plus

La santé nous préoccupe tous. Celle du cœur, pour des raisons évidentes, vient en tête de liste. Pour le Dr Philippe L’Allier, cardiologue et directeur de la prévention au Centre Épic de l’Institut de cardiologie à Montréal, la sédentarité et la mauvaise alimentation sont les deux principaux facteurs de risque.

Signe des temps

Quand on y regarde de près, le rôle de ceux qu’on appelle «les influenceurs» apparaît un peu ridicule: ils amènent leurs «followers», comme disent les cousins français, à consommer plus de ceci ou de cela. Souvent même des théories bidons, on le sait. Tout au plus peut-on les percevoir comme des vendeurs de tendances, un peu comme les anciens «commis voyageurs» frappaient à la porte, la valise pleine d’illusions… bien concrètes.

Aller en haut